Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Découvrir la communication online et le parcours de Florian Silnicki

    florian silnicki.jpgCommunication online > Emailing

    Géographie

    Le premier des 4 critères de segmentation des e-mailings concerne le découpage géographique. Il est en effet possible de sélectionner certaines régions voire même d'affiner à l'échelle des départements. Certaines régions disposent d'un nombre d'adresse emails jusqu'à 6 fois supérieures aux autres (Ile de France, Rhône Alpes et région Nord en particulier).

    Effectifs

    La segmentation par les effectifs est souvent utilisée par les annonceurs qui réalisent des e-mailings B to B. Plusieurs tranches sont proposées: 1 à 10 salariés; 10 à 20 salariés; 20 à 50 salariés; 50 à 100; 100 à 500 et plus de 500. Logiquement, les entreprises de moins de 20 salariés représentent le plus fort potentiel d'adresses (environ 55% du total).

    Chiffre d'affaires

    Le troisième critère de segmentation est le chiffre d'affaires des entreprises. Celui-ci de découpe en plusieurs tranches: moins de 500 K€ ; de 500 à 1.000 K€; de 1.000 à 2.000 K€; de 2.000 à 5.000 K€ etc ... jusqu'à« plus de 100.000 K€». Il devient alors aisé d'adapter la communication de l'entreprise aux différentes cibles visées par les produits et ou services de votre société.

    Activité - NAF

    Le code NAF des entreprises figure parmi les critères de segmentation des campagnes d'e-mailings de 1001 Interactive. Cette liste d'activités regroupe 712 classes (types d'activités) en 62 divisions (familles d'activités). Il suffit de définir une sélection de codes NAF ou d'en retirer une partie (qui ne correspond pas à la campagne) et la base obtenue est alors corrélée aux cibles commerciales.

     


    Communication online > Publicité on line

    Méga bannières

    L’un des formats publicitaires les plus populaires du web est la « méga bannière ». D’une taille de 728x90, elle permet des créations flash de qualité et dispose d’une surface d’affichage importante. Généralement positionnée en haut des pages, ses taux de clics figurent parmi les plus élevés à l’heure actuelle. Les références 1001 Interactive : HP, Orange, Peugeot, LCL, France Telecom…

    Skyscrappers

    Autre incontournable de la publicité web, le « skyscrapper » a une dimension de 600x120 et dispose d’une surface d’affichage légèrement supérieure à celle de la méga bannière. Le plus souvent placé à droite des pages, ce support fonctionne bien en couplage. La particularité du format (tout en hauteur) nécessite de penser autrement les messages et la création graphique.

    Carrés / rectangles

    Le « carré rectangle », d’une dimension de 300x250, est un format qui permet une grande liberté créative. De même, la possibilité d’intégrer de la vidéo en fait un support plébiscité par les annonceurs ; les taux de clics y sont élevés (jusqu’à 1,4%). Parmi les sociétés qui choisissent ce support via 1001 Interactive : Sage, Securitas, Bouygues Telecom, Peugeot, HP…

    Interstitiels

    L’interstitiel est une mini séquence qui s’ouvre automatiquement lors du lancement d’un site ou d’une page web. Il en existe différents types qui vont du quart de page à l’ensemble de celle-ci. Ce format assure donc une grande visibilité ainsi qu'une large souplesse de création publicitaire. Les niveaux de mémorisation et de clics sont généralement importants.

     

    Communication online > Relations médias

    Communiqués de presse

    La réalisation d’un communiqué de presse est cruciale dans sa diffusion ou non dans les médias. Il faut, pour cela, respecter une série de codes journalistiques spécifiques (neutralité des contenus, approche non promotionnelle, étayage des informations..). Un communiqué de presse de qualité nécessite donc une vraie stratégie et des compétences avérées dans la construction rédactionnelle.

    Dossiers de presse

    A l’instar du communiqué, le « dossier de presse » est une présentation plus exhaustive d’un projet, d’un produit ou d’un service. Sa vocation est d’apporter l’ensemble des réponses et explications aux journalistes destinataires (liés aux domaines concernés). Les articles et parutions résultantes des dossiers de presse sont rassemblés dans la « revue de presse ».


    Relances journalistiques

    Pour accompagner l’envoi de communiqués ou dossiers de presse, il est souvent pertinent d’appeler directement une série de journalistes (correspondant particulièrement à la cible). Ceux-ci sont alors informés oralement sur les points clefs du projet, produit ou service – et des réponses aux différentes questions (récurrentes) leur sont apportées.

     

    Nous vous invitons à découvrir le parcours d'expert en communication de Florian Silnicki sur le lien suivant https://tinyurl.com/l8bv63v, bonne lecture à tous.